Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2000-AVI-040

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 31 août 2000
No CERTA-2000-AVI-040

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité sous PGP 5.5.x à 6.5.3


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2000-AVI-040

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2000-AVI-040
Titre Vulnérabilité sous PGP 5.5.x à 6.5.3
Date de la première version 31 août 2000
Date de la dernière version -
Source(s) Avis CA-2000-18 du CERT/CC
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Compromission des informations ;
  • Perte de confidentialité des données.

2 Systèmes affectés

PGP versions 5.5.x à 6.5.3

3 Résumé

La possibilité d'ajouter une clé supplémentaire de déchiffrement (ADK : Additional Decryption Keys) dans le certificat d'une clé publique a été introduite avec la version 5.5 de PGP

Le chiffrement des données par les versions 5.5.x jusqu'à 6.5.3 de PGP, et utilisant un certificat modifié, génère un texte chiffré avec la clé ADK.

L'utilisateur malveillant qui a modifié un certificat peut, sous certaines conditions, obtenir le texte clair correspondant.

PGP ne détecte pas ce type de certificat modifié du fait d'une erreur dans son implémentation.

4 Description

La fonctionnalité ADK permet d'ajouter une seconde clé de chiffrement dans le certificat de la clé publique d'un utilisateur.

Toutes les données chiffrées avec la clé primaire sont aussi chiffrées avec la seconde clé (ADK). Cette fonctionnalité permet, par exemple, de rajouter systématiquement dans les certificats des différentes personnes d'une entreprise, la clé de l'entreprise.

La fonctionnalité ADK est prévue uniquement dans le cas où l'utilisateur autorise l'ajout d'une clé ADK dans son certificat. Malheureusement, du fait d'une mauvaise implémentation dans la vérification du certificat, un utilisateur malveillant peut ajouter sans l'accord de l'utilisateur une clé ADK dans son certificat.

Plusieurs conditions doivent être réunies afin d'exploiter cette vulnérabilité :

  • L'expéditeur doit avoir une version de PGP vulnérable (GnuPGP-1.0.1 n'est pas vulnérable) ;
  • L'expéditeur doit chiffrer avec un certificat modifié ;
  • L'expéditeur doit valider la boite de dialogue lui indiquant la présence d'une clé ADK ;
  • L'expéditeur doit posséder le certificat modifié dans son fichier de clés publiques local ;
  • Le certificat modifié doit être signé par une autorité dans laquelle l'expéditeur à confiance ;
  • Les données chiffrées doivent être interceptées par l'utilisateur malveillant.

Comme le propriétaire de la clé ADK est clairement cité comme destinataire du message chiffré, il est de ce fait facilement identifiable.

5 Solution

Correctif PGP :

http://www.pgp.com/other/advisories/adk-product-info-center.asp


Une nouvelle version de PGP (6.5.8) corrigeant cette vulnérabilité est disponible depuis le 25 Août 2000 :

http://www.pgpi.org

6 Documentation

Avis du CERT/CC :

http://www.cert.org/advisories/CA-2000-18.html


Avis PGP :

http://www.pgp.com/other/advisories/adk.asp


Rapport de Ralf Sendereck sur cette vulnérabilité :

http://sendereck.de/security/key-experiments.html

Gestion détaillée du document

31 août 2000
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-06-28