Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2000-AVI-084

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 6 décembre 2000
No CERTA-2000-AVI-084

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilités des serveurs Lotus Domino


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2000-AVI-084

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2000-AVI-084
Titre Vulnérabilités des serveurs Lotus Domino
Date de la première version 6 décembre 2000
Date de la dernière version -
Source(s) Première partie vérifiée au CERTA
  Seconde partie Lotus
Pièce(s) jointe(s) Aucune
   

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service SMTP et exécution potentielle de code arbitraire;
  • accès à des données non autorisées;
  • augmentation des privilèges.

2 Systèmes affectés

Tout système possédant le service SMTP de Lotus Domino en fonction.

Toute version de Domino inférieure ou égale à 5.0.4

3 Résumé

3.1 Déni de service de messagerie

Il est possible de bloquer à distance le service SMTP d'un serveur Domino par un débordement de pile.

3.2 Autres vulnérabilités

Par ailleurs, de nombreuses autres vulnérabilités sont largement diffusées et exploitées sur internet.

4 Description

4.1 Déni de service de messagerie

Un utilisateur mal intentionné peut bloquer à distance le service SMTP d'un serveur Domino par un débordement de pile, en envoyant un courrier internet habilement conçu. Il faut savoir que la plupart des débordements de pile permettent l'exécution de code arbitraire sur la machine vulnérable, s'il sont habilement réalisés.

4.2 Autres vulnérabilités

D'autre part il existe d'autres vulnérabilités dans les serveurs Domino de version inférieure ou égale à 5.0.2 : l'utilisation des paramètres par défaut, sans vérification par l'administrateur, lors de l'installation du serveur Domino, en sont la principale cause. Les ACL (Access Control List : liste des privilèges d'accès) par défaut des bases de données d'origine (names.nsf, catalog.nsf, domcfg.nsf et log.nsf) sont laxistes. Il est, entre autres choses, possible parcourir ces bases avec un simple navigateur internet, ou de modifier la configuration du serveur si les paramétrages par défaut n'ont pas été revus. Il est aussi possible de retrouver les mots de passe utilisateurs à partir du hachage obtenu par une authentification lors d'un accès par un navigateur.

5 Contournement provisoire

Il n'y a pas de contournement provisoire pour le service SMTP.

Revoir les paramètres d'installation de Domino, et renforcer les ACL et les ECL (extended control list complément des ACL).

6 Solution

Mettre à jour Lotus domino dans sa version 5.0.5 :

Vérifier si la configuration par défaut est compatible avec votre politique de sécurité après toute installation ou mise à jour.

7 Documentation

Pour la deuxième partie de cet avis, consulter le site de Lotus :

http://www.lotus.com/developers/itcentral.nsf/wdocs/C52C07308269989B8525692D008322BD
http://www.lotus.com/home.nsf/welcome/securityzone

Gestion détaillée du document

6 décembre 2000
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-05-29