Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2001-ALE-004

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 30 mars 2001
No CERTA-2001-ALE-004

Affaire suivie par :

CERTA

BULLETIN D'ALERTE DU CERTA

Objet : Vulnérabilité dans le démon snmpXdmid sous Sun Solaris


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2001-ALE-004

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2001-ALE-004
Titre Vulnérabilité dans le démon snmpXdmid sous Sun Solaris
Date de la première version 30 mars 2001
Date de la dernière version -
Source(s) Bugtraq
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

Compromission des machines Sun Solaris.

2 Systèmes affectés

Sun Solaris 2.6, 2.7 et 2.8 avec le daemon snmpXdmid.

3 Résumé

Une faille dans le démon snmpXdmid a été récemment découverte. Celle-ci permet à une personne mal intentionnée de prendre le contrôle de la machine. Cette faille est actuellement massivement exploitée par les pirates.

4 Description

Le démon snmpXdmid est un service RPC effectuant la traduction des standards d'administration à distance SNMP (Simple Network Management Protocol) et DMI (Desktop Management Protocol). Il est installé par défaut sur Sun Solaris. La version sur Sun Solaris contient une vulnérabilité qui permet à une personne mal intentionnée de prendre le contrôle d'une machine.

Lorsqu'une machine est compromise par cette faille, des fichiers sont installés par le pirate.

Parmi ceux-ci se trouvent :

  • Un "rootkit" pour Sun Solaris (reprogrammation de du, find, ls, netstat, passwd, ping, psr, su) ;
  • Un renifleur de mots de passe ;
  • Un nettoyeur de fichiers journaux ;
  • Des outils pour installer des portes dérobées (l'une d'entre elles se dissimule sous le démon identd).

5 Contournement provisoire

  • Filtrer les ports :
    • 111/tcp (sunrpc - portmapper) ;
    • 6500/udp ;
    • 113/tcp (identd).
  • Arrêter le service smpdXdmid en renommant le fichier /etc/rc?.d/S??dmi en /etc/rc?.d/K07dmi (où ? correspond au niveau de lancement) et en lançant la commande '/etc/init.d/init.dmi stop'. Il est également recommandé de changer les droits d'accès du binaire en utilisant la commande : 'chmod 000 /usr/lib/dmi/snmpXdmid'.

6 Solution

Appliquer le patch correctif de Sun sur snmpXdmid lorsque celui-ci sera rendu publique.

7 Documentation

Bugtraq

Gestion détaillée du document

30 mars 2001
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-06-26