Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2001-ALE-011

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 13 septembre 2001
No CERTA-2001-ALE-011-001

Affaire suivie par :

CERTA

BULLETIN D'ALERTE DU CERTA

Objet : antivirus2001 est un cheval de Troie


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2001-ALE-011

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2001-ALE-011-001
Titre antivirus2001 est un cheval de Troie
Date de la première version 10 septembre 2001
Date de la dernière version 13 septembre 2001
Source(s)  
Pièce(s) jointe(s) Aucune
   

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

Compromission du système sur lequel est installé le faux antivirus et déni de service.

2 Systèmes affectés

Windows 98, 2000 et NT.

3 Résumé

Un faux antivirus a été mis à disposition sur une page web. Cet outil n'est pas un antivirus, mais son installation entraîne une compromission du système.

4 Description

http://www.virus-research.org
a mis à disposition un outil appelé antivirus2001 censé être capable de détecter et nettoyer CodeRed, msnVirus (virus non référencé par les éditeurs d'antivirus) et SubSeven. Ce faux antivirus est téléchargeable sous le nom du fichier exécutable vscan2001.exe.  

Lorsque l'on lance cet outil pour la première fois sur une machine Windows NT ou 2000, il prétend systématiquement avoir détecté CodeRed et msnVirus, même si ceux-ci ne sont pas présents sur la machine, puis prétend les nettoyer. Aucune utilisation ultérieure de ce produit ne détectera la présence de virus. Sur une machine Windows 98, il prétend systématiquement ne rien détecter.
 

Cet outil est en fait un cheval de Troie qui contient un robot irc (programme assurant la gestion des canaux irc) et une porte dérobée.
 

Le programme vscan2001.exe crée, lors de son exécution, le répertoire C:\Program Files\Accessories\BACKUP\SYSTEM\Critical. Dans ce répertoire sont créés les fichiers expl32.exe (un bot irc utilisé pour lancer des dénis de service) et explorer2.exe (un programme servant à cacher des fenêtres), ainsi que des fichiers avec extension .dll (fichiers de configuration du robot). Le fichier C:\WINNT\DskLoader.exe (C:\windows\DskLoader.exe pour Windows 98) est également créé et appelé à chaque démarrage, mais celui-ci ne fonctionne que sous Windows 98. Enfin, le fichier C:\WINNT\prun.exe (C:\windows\prun.exe pour Windows 98) apparaît et est un outil de déni de service. La porte dérobée est le cheval de Troie SubSeven. Elle est cachée dans le fichier suivant C:\WINNT\sys.exe (C:\windows\sys.exe). L'exécution de ce fichier provoque l'ouverture du port 20823/tcp ainsi que la création du fichier syskeys.exe dans le répertoire de Windows, et un fichier exécutable dont le nom est aléatoire dans le sous-répertoire system de Windows. De plus, sont créés dans le sous-répertoire system de Windows les fichiers suivants :

  • c60htwht.dll
  • c60rlwot.dll
  • clauth1.dll
  • clauth2.dll
  • lsprst7.dll
  • ssprs.dll
  • sysprs7.dll
  • winos.dll
 

Des clés sont ajoutées dans la base de registre sous :

  • HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer
  • HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Explorer
  • HKLM\Software\Microsoft\Active Setup\Installed Components\KeyName
  • HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run
  • HKLR\ChatFile\DefaultIcon
  • HKLR\ChatFile\Shell\open\command
  • HCR\irc\DefaultIcon
  • HCR\irc\Shell\open\command
  • HKLM\Software\CLASSES\ChatFile\DefaultIcon
  • HKLM\Software\CLASSES\ChatFile\Shell\open\command
  • HKLM\Software\CLASSES\irc\DefaultIcon
  • HKLM\Software\CLASSES\irc\Shell\open\command
  • HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Uninstall\mIRC
  • HKCU\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows
 

Si le fichier sys.exe a été exécuté, alors une clé supplémentaire est ajoutée à la base de registre sous :

  • HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\RunServices
  • HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run
Celles-ci font appel au fichier exécutable créé dans le sous-répertoire system à chaque redémarrage de Windows.

 

Le lancement du programme expl32.exe provoque l'ouverture en écoute du port 113/tcp, puis une tentative de connexion à un serveur irc. Le robot peut ensuite être utilisé pour lancer des attaques en déni de service.

5 Solution

Ne pas télécharger ce produit. S'il a été installé, réinstaller la machine. Si la réinstallation n'est pas possible, détruire tous les fichiers ainsi que les clés de la base de registres créés par ce produit. Ne pas réinstaller la machine peut néanmoins être dangereux car d'autres fichiers peuvent avoir été installés. Sous Windows 98, vous pouvez restaurer la base de registre depuis une sauvegarde antérieure grâce à la commande scanreg /restore.

Gestion détaillée du document

10 septembre 2001
version initiale.
13 septembre 2001
seconde version : ajout d'informations complémentaires.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-26