Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2001-AVI-001

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 12 janvier 2001
No CERTA-2001-AVI-001

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité de Lotus Domino 5


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2001-AVI-001

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2001-AVI-001
Titre Vulnérabilité de Lotus Domino 5
Date de la première version 12 janvier 2001
Date de la dernière version -
Source(s) Lotus
   
Pièce(s) jointe(s) Aucune
   

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Accès à des données non-autorisées
  • Exécution de code arbitraire.

2 Systèmes affectés

Vulnérabilité Lotus Domino 5.0 à 5.0.6 indépendante de la plate-forme.

3 Résumé

Une vulnérabilité de Lotus Domino 5 permet à un utilisateur mal intentionné d'avoir accès à distance en lecture à des fichiers qui ne lui sont pas normalement autorisés.

4 Description

Un utilisateur mal intentionné peut, par le biais d'une URL mal formée, accéder en lecture à tous les fichiers se situant sur le volume contenant les données du serveur web de Lotus Domino.

Le serveur HTTP de Domino a les privilèges du groupe d'utilisateurs Système (ou system), si ce volume est celui sur lequel est installé le système d'exploitation, l'intrus peut accéder à tous les fichiers systèmes.

5 Contournement provisoire

  • Les données d'un serveur doivent toujours se situer sur un autre volume que le système en lui même.
  • Le CERT-IST recommande d'effectuer une redirection de lien pour un élément de l'URL permettant l'accès à ces données non autorisées. Il s'agit de rediriger tout ce qui contient la chaîne de caractères /../.

    Pour cela :

    • Ouvrir le client d'administration du serveur,
    • sélectionner le serveur à administrer,
    • dans l'onglet Configuration, section Serveur, Document serveur courant,
    • cliquer sur le bouton web...,
    • sélectionner Créer mappage/redirection d'URL,
    • dans le document de redirection d'URL, onglet Général, Sélectionner URL --> Redirection d'URL,
    • dans l'onglet mappage, dans le champ chemin d'URL entrante, entrer : */../* et dans celui nommé chaîne de redirection d'URL, taper http://nom du serveur/homepage.nsf ou homepage.nsf est le nom de la page sur laquelle rediriger une tentative d'accès non-autorisé,
    • enregistrer le document et relancer la tâche HTTP (tell HTTP restart).

Nota : Pour supprimer cette redirection, il faut ouvrir le client d'administration, sélectionner le serveur à administrer, et dans l'onglet configuration, section web, configuration de serveur web, supprimer d'un clic droit sur la règle de redirection, puis relancer le service HTTP.

6 Solution

Appliquer le Correctif de Lotus dès qu'il paraît sur la liste des correctifs dont l'URL est indiquée dans la section Documentation.

7 Documentation

Gestion détaillée du document

12 janvier 2001
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-08-17