Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2002-AVI-278

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 23 décembre 2002
No CERTA-2002-AVI-278

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilités dans diverses implémentations SSH


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2002-AVI-278

Gestion du document



Référence CERTA-2002-AVI-278
Titre Vulnérabilités dans diverses implémentations SSH
Date de la première version 23 décembre 2002
Date de la dernière version -
Source(s) Avis CA-2002-36 du 16 décembre 2002 du CERT/CC
Pièce(s) jointe(s) Aucune



Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service ;
  • exécution de code arbitraire à distance.

2 Systèmes affectés

Parmi les divers vendeurs affectés, les suivants ont officiellement reconnu un problème conséquent :

  • certains routeurs Cisco et commutateurs Catalyst ;
  • clients PuTTY pour Windows jusqu'à la version v0.53 ;
  • clients SecureNetTerm pour Windows jusqu'à la version 5.4.1 ;
  • serveur SecureShell de Pragma Systems jusqu'à la version 2 ;
  • client Windows WinSCP 2.0.

3 Résumé

La société Rapid7 a développé une suite de tests de charge pour le protocole SSHv2. Divers produits évalués se sont alors révélés vulnérables.

4 Description

Les tests portent sur l'initialisation de la connexion : échange de versions puis de clefs. La plupart des failles relèvent d'une mauvaise gestion des tampons mémoires. Ce type de problème conduit généralement à l'arrêt du processus quand il ne permet pas d'injecter du code qui sera exécuter avec les permissions du programme.

5 Contournement provisoire

  • Pour les serveurs : restreindre les adresses IPs autorisées à se connecter à des adresses de «confiance» au moyen de listes de contrôle d'accès (ACL - «Access Control Lists») sur les routeurs ou en filtrant au niveau d'un pare-feu.
  • Pour les clients : ne se connecter qu'à des serveurs de «confiance».

6 Solution

7 Documentation

Gestion détaillée du document

23 décembre 2002
version initiale.

CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-03-23