Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2003-AVI-031

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 12 Mai 2003
No CERTA-2003-AVI-031-001

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité du serveur VNC et TightVNC


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2003-AVI-031

Gestion du document


Tableau 1: gestion du document
Référence CERTA-2003-AVI-031-001
Titre Vulnérabilité du serveur VNC et TightVNC
Date de la première version 28 février 2003
Date de la dernière version 12 mai 2003
Source(s) Avis de sécurité RedHat RHSA-2003:041-12
Pièce(s) jointe(s) Aucune
   

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Contournement de la politique de sécurité ;
  • contrôle de la machine à distance.

2 Systèmes affectés

  • Selon la distribution GNU/Linux, les versions vulnérables de VNC sont :
    • RedHat et Mandrake : toutes les versions de VNC antérieures à la version 3.3.3r2 ;
    • Gentoo : toutes les versions de VNC antérieures à la version 3.3.6r1 ;
    • Connectiva : toutes les versions de VNC antérieures à la version 3.3.3r2-21.
  • Selon la distribution GNU/Linux, les versions vulnérables de TightVNC sont :
    • RedHat et Mandrake : toutes les versions de TightVNC antérieures à la version 1.2.5 ;
    • Gentoo : toutes les versions de TightVNC antérieures à la version 1.2.8 ;
    • Connectiva : toutes les versions de TightVNC antérieures à la version 1.2.6.

3 Résumé

Une vulnérabilité dans le serveur VNC (et TightVNC) permet à un utilisateur mal intentionné de se connecter au serveur VNC (et TightVNC) et ainsi avoir le contrôle à distance de la machine.

4 Description

VNC (Virtual Network Computing) est un logiciel de prise de contrôle à distance d'un ordinateur. TightVNC est une version dérivée de VNC permettant également le contrôle à distance de l'ordinateur et compatible avec ce dernier. Une vulnérabilté dans la création du cookie d'authentification au serveur X permet à un utilisateur mal intentionné de deviner le cookie d'authentification et de se connecter au serveur VNC ou TightVNC pour prendre le contrôle à distance de l'ordinateur.

5 Solution

Mettre à jour VNC et TightVNC en fonction de la distribution :
  • Pour RedHat et Mandrake, mettre à jour VNC en version 3.3.3r2 et TightVNC en version 1.2.5 ;
  • pour Gentoo, mettre à jour VNC en version 3.3.6r1 et TightVNC en version 1.2.8.
  • pour Connectiva, mettre à jour VNC en version 3.3.3r2 et TightVNC en version 1.2.6.

6 Documentation

Gestion détaillée du document

28 février 2003
version initiale.
12 mai 2003
ajout des références CVE et du bulletin de sécurité de connectiva.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-05-24