Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2003-AVI-133

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 01 août 2003
No CERTA-2003-AVI-133

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Multiples failles dans McAfee «Security ePolicy Orchestrator»


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2003-AVI-133

Gestion du document

Référence CERTA-2003-AVI-133
Titre Multiples failles dans McAfee »Security ePolicy Orchestrator»
Date de la première version 1er août 2003
Date de la dernière version -
Source(s) Avis de sécurité @stake du 31/07/2003
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Exécution de code arbitraire à distance avec des privilèges élevés ;
  • divulgation d'informations.

2 Systèmes affectés

Tout système Microsoft Windows dont les services «NAI ePolicy Orchestrator» en version serveur ou agent sont démarrés.

3 Résumé

Des vulnérabilités permettent à un utilisateur mal intentionné distant d'exécuter du code sur une machine hébergeant un agent ou un serveur avec les privilèges élévés du niveau SYSTEM. De plus, l'ensemble des fichiers de l'hôte d'un agent en version 3.0 est accessible en lecture.

4 Description

«ePolicy Orchestrator» est un outil de gestion centralisée de la politique de sécurité antivirale. Il est composé de consoles d'administration, de serveurs et enfin d'agents sur chaque poste où la politique antivirus doit être appliquée et surveillée.

Trois vulnérabilités permettant l'exécution de code arbitraire avec les privilèges SYSTEM ont été découvertes :

  • sur les serveurs en version 2.x et 3.0 il est possible d'obtenir, à l'aide d'une requête HTTP bien formée, la configuration du serveur. On y trouve entre autres le compte utilisé et son mot de passe chiffré. L'algorithme de chiffrement et la clef utilisée pouvant être retrouvés, il est possible de faire exécuter sur l'hôte des commandes arbitraires en s'authentifiant sous ce compte.
  • Une mauvaise gestion des chaînes de format dans les serveurs en version 2.x permet d'exécuter du code avec les privilèges du service à l'aide d'une requête HTTP POST.
  • Inversement une commande POST habilement constituée et envoyée à un client provoque un débordement de mémoire et permet l'exécution de code.
Enfin une requête HTTP bien construite envoyée à un agent permet de lire n'importe quel fichier du système hôte.

5 Solution

Contacter votre revendeur NAI pour obtenir le correctif :

http://www.networkassociates.com/us/downloads/updates/hotfixes.asp

6 Documentation

Gestion détaillée du document

1er août 2003
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-07-26