Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2004-AVI-309

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 09 septembre 2004
No CERTA-2004-AVI-309

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Multiples vulnérabilités dans Mac OS X


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2004-AVI-309

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2004-AVI-309
Titre Multiples vulnérabilités dans Mac OS X
Date de la première version 09 septembre 2004
Date de la dernière version -
Source(s) Bulletin de sécurité Apple du 07 Septembre 2004
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Exécution de code arbitraire à distance ;
  • déni de service ;
  • atteinte à la confidentialité des données ;
  • atteinte à l'intégrité des données.

2 Systèmes affectés

  • Mac OS X versions 10.2.8, 10.3.4 et 10.3.5 ;
  • Mac OS X Server versions 10.2.8, 10.3.4 et 10.3.5.

3 Résumé

De nombreuses vulnérabilités sont présentes dans Mac OS X et Mac OS X Server permettant d'exécuter du code arbitraire à distance, d'effectuer des dénis de service ou de porter atteinte à la confidentialité et à l'intégrité des données.

4 Description

Plusieurs vulnérabilités sont présentes dans Mac OS X. Certaines de ces vulnérabilités ont déjà fait l'objet d'un avis du CERTA :

  • Une vulnérabilité est présente dans Apache 2 permettant à un individu mal intentionné d'effectuer un déni de service sur le serveur affecté (cf. avis CERTA-2004-AVI-210 du CERTA, références CVE CAN-2004-0493 et CAN-2004-0488) ;
  • deux vulnérabilités dans le composant CoreFoundation permettent à un utilisateur local mal intentionné d'exécuter du code arbitraire et d'élever ses privilèges (vulnérabilités CAN-2004-0821 et CAN-2004-0822) ;
  • une vulnérabilité dans IPSec permet à un individu mal intentionné de contourner certaines restrictions de sécurité (cf. avis CERTA-2004-AVI-259 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0607) ;
  • une vulnérabilité dans Kerberos permet à un utilisateur mal intentionné d'exécuter du code arbitraire à distance (cf. avis CERTA-2004-AVI-286 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0523) ;
  • une vulnérabilité du service FTP du logiciel lukemftpd permet à un utilisateur mal intentionné préalablement authentifié d'exécuter du code arbitraire à distance ou d'effectuer un déni de service (cf. avis CERTA-2004-AVI-272 du CERTA et référence CVE CAN-2004-794) ;
  • une vulnérabilité dans la gestion des mots de passe de l'annuaire OpenLDAP (vulnérabilité CAN-2004-0823) ;
  • une vulnérabilité dans l'utilitaire SCP d'OpenSSH permet de porter atteinte à l'intégrité des données (cf. avis CERTA-2004-AVI-308 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0175) ;
  • une vulnérabilité dans PPPDialer permet à un utilisateur mal intentionné d'écraser des fichiers arbitraires présents sur le système affecté afin d'élever ses privilèges (vulnérabilité CAN-2004-0824) ;
  • une vulnérabilité présente dans le serveur de streaming QuickTime permet à un utilisateur mal intentionné d'effectuer un déni de service (vulnérabilité CAN-2004-0825) ;
  • une vulnérabilité dans l'application de copie de fichiers rsync permet à un utilisateur mal intentionné d'accéder à des fichiers situés en dehors du répertoire de base (cf. avis CERTA-2004-AVI-271 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0426) ;
  • deux vulnérabilités présentes dans le navigateur Safari permet à un individu mal intentionné de substituer l'identité réelle d'un site (vulnérabilité CAN-2004-0361) et d'injecter du code arbitraire à distance (vulnérabilité CAN-2004-0720) ;
  • une vulnérabilité dans le webmail SquirrelMail permet à un individu mal intentionné d'exécuter une requête SQL non sollicitée (cf. avis CERTA-2004-AVI-263 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0521) ;
  • une vulnérabilité dans l'application réseau TCPDUMP permet à un utilisateur mal intentionné d'effectuer un arrêt brutal de TCPDUMP par l'envoi de paquets malicieux (cf. avis CERTA-2004-AVI-106 du CERTA et référence CVE CAN-2004-0183 et CAN-2004-0184).

5 Solution

Appliquer le correctif fournit par l'éditeur suivant la version affectée :

6 Documentation

Gestion détaillée du document

09 septembre 2004
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-28