Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2004-AVI-331

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 07 octobre 2004
No CERTA-2004-AVI-331

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Multiples vulnérabilités dans Mac OS X


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2004-AVI-331

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2004-AVI-331
Titre Multiples vulnérabilités dans Mac OS X
Date de la première version 07 octobre 2004
Date de la dernière version -
Source(s) Bulletin de sécurité d'Apple du 30 septembre 2004
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service ;
  • exécution de code arbitraire à distance ;
  • atteinte à la confidentialité des données ;
  • atteinte à l'intégrité des données.

2 Systèmes affectés

  • Apple Mac OS X v10.3.5 ;
  • Apple Mac OS X Server v10.3.5 ;
  • Apple Mac OS X v10.2.8 ;
  • Apple Mac OS X Server v10.2.8.

3 Résumé

De multiples vulnérabilités présentes dans le système d'exploitation Mac OS X d'Apple peuvent être exploitées par un utilisateur mal intentionné afin de réaliser un déni de service ou d'exécuter du code arbitraire à distance.

L'intégrité et la confidentialité des données présentes sur le système vulnérable peuvent être affectées.

4 Description

  • Le service AFP est un protocole d'Apple qui permet le partage de fichiers :
    • Une vulnérabilité présente dans ce service permet à un utilisateur connecté en tant qu'invité d'y réaliser un déni de service. (CVE CAN-2004-0921)
    • Une seconde vulnérabilité dans le service AFP permet à un utilisateur connecté en tant qu'invité de porter atteinte à l'intégrité des données du système dûe à une gestion incorrecte des groupes. (CVE CAN-2004-0922)
  • Le service CUPS (Common Unix Printing System) met en œuvre un protocole Internet d'impression (IPP) :
    • Une vulnérabilité présente dans ce service permet à une personne malveillante de réaliser un déni de service au moyen d'un paquet UDP malicieusement constitué à destination du port IPP (CVE CAN-2004-0558).
    • Une seconde vulnérabilité dans le module d'impression à distance authentifié permet à une personne de porter atteinte à la confidentialité des données du système, en révélant les mots de passe contenus dans le journal des événements du système d'impression. (CVE CAN-2004-0923)
  • L'application NetInfoManager permet de surveiller l'activité des fichiers partagés :

    Une vulnérabilité présente dans l'application NetInfoManager permet à un utilisateur de porter atteinte à l'intégrité des données du système vulnérable. En exploitant cette vulnérabilité, une personne malveillante peut activer le compte root qu'il est ensuite impossible de désactiver au moyen de NetInfoManager. (CVE CAN-2004-0924)

  • L'application Postfix permet le transport de courrier électronique :

    Une vulnérabilité présente dans Postfix lorsque le protocole SMTPD-AUTH est activé, permet à un utilisateur mal intentionné de réaliser un déni de service. (CVE CAN-2004-0925)

  • Le lecteur multimédia Quicktime présente une vulnérabilité de type débordement de mémoire (buffer overflow) lors du décodage d'une image .bmp. Une personne malveillante peut ainsi exécuter un code arbitraire sur la machine vulnérable grâce à un fichier .bmp malicieusement constitué. (CVE CAN-2004-0926)
  • Le service Server Admin offre une interface graphique à l'utilisateur pour configurer et surveiller le réseau et les services Internet :

    une vulnérabilité découverte dans ce service permet à une personne mal intentionnnée de porter atteinte à la confidentialité des données. Server Admin dialogue avec le service Server Communication au moyen du protocole SSL, en utilisant des certificats fournis à titre d'exemple lors de l'installation par défaut des systèmes. (CVE CAN-2004-0927)

5 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

07 octobre 2004
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-28