Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2005-AVI-141

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 15 avril 2005
No CERTA-2005-AVI-141-002

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité dans kdelibs


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2005-AVI-141

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2005-AVI-141-002
Titre Vulnérabilité dans kdelibs
Date de la première version 15 avril 2005
Date de la dernière version 27 mai 2005
Source(s) Avis SUSE : SUSE-SA:2005:022
  Avis Red Hat : RHSA-2005:393-05
  Avis Gentoo : GLSA 200504-22/KDE
  Avis Debian : DSA-174
  Avis Mandriva : MDKSA-2005:085

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Exécution de code arbitraire ;
  • nom de domaines homographes ;
  • déni de service.

2 Systèmes affectés

  • kdelibs3
  • Sude 9.1, 9., 9.3
  • SUSE Linux Enterprise Server 9
  • Novell Linux Desktop 9
  • Red Hat Desktop (v.4)
  • Red Hat Entreprise Linux AS (v.4)
  • Red Hat Entreprise Linux ES (v.4)
  • Red Hat Entreprise Linux WS (v.4)

3 Description

Le logiciel KDE offre un environnement graphique de type « bureau » aux utilisateurs des postes de travail Unix. kdelibs est l'ensemble des bibliothèques de base nécessaires au fonctionnement d'une application s'appuyant sur l'environnement KDE.

kdelibs a fait l'objet de plusieurs publications de vulnérabilités.

3.1 Débordement de variable dans le traitement de certaines images

PCX est un format d'image très populaire dans l'environnement Windows. Un composant de kdelibs destiné à manipuler de telles images est vulnérable. Un utilisateur distant mal intentionné peut fabriquer une image au format PCX astucieusement construite. L'ouverture ou la visualisation d'une telle image à l'aide de kdelibs3 peut conduire à l'exécution de code arbitraire.

3.2 Recouvrement des IDN

IDN désigne les noms de domaine internationaux. Il s'agit de pouvoir donner à des adresses IP des noms de domaine avec des systèmes d'écritures autres que les caractères ASCII traditionnellement utilisés. Il est désormais possible de créer de tels noms de domaine (par exemple « www.ministère.gouv.fr » avec le caractère « è » à la place de « www.ministere.gouv.fr » avec le caractère « e »).

kdelibs3 interprète les IDN, ce qui permet les attaques dites par « homographe » : un utilisateur mal intentionné peut acquérir un nom de domaine proche visuellement (la proximité visuelle est obtenue par le fait que de nombreux systèmes d'écriture utilisent des caractères se ressemblant) d'un autre nom de domaine connu. Ce type d'attaque peut être utilisée pour tromper la vigilance de l'internaute dans une démarche de vol d'information de type phishing par exemple.

Le correctif de kdelibs3 n'utilise les homographes que pour les domaines dignes de confiance. La gestion des IDN est désactivée pour les domaines .com, .org et .net.

4 Solution

Les correctifs d'une ou plusieurs de ces vulnérabilités sont couvertes par cet avis. Les correctifs de certaines vulnérabilités sont aussi décrits dans l'avis : CERTA-2005-AVI-101.

5 Documentation

Gestion détaillée du document

15 avril 2005
version initiale.
17 mai 2005
ajout des références aux bulletins de sécurité Gentoo, Debian, Mandriva et Fedora.
27 mai 2005
ajout de références aux bulletins de sécurité Red Hat et au dictionnaire de vulnérabilité CVE.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-06-27