Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2006-ACT-044

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 03 novembre 2006
No CERTA-2006-ACT-044

Affaire suivie par :

CERTA

Objet : Bulletin d'actualité 2006-44


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-ACT-044

Gestion du document

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

Le bulletin d'actualité est disponible dans son intégralité et au format PDF à l'adresse suivante :

http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-ACT-044.pdf

Un extrait du bulletin, ne reprenant que les articles de la semaine, se trouve en HTML à l'adresse suivante :

http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-ACT-044/

1 Incidents traités

Parmi les incidents traités par le CERTA cette semaine, nous distinguons deux cas intéressants. Le premier cas est relatif à une défiguration qui a fait suite à l'exploitation d'une vulnérabilité de Coppermine (cet outil en php permet de gérer des galeries de photos). Le second cas est un serveur web compromis par l'exploitation d'une faille de phpMyAgenda et utilisé pour héberger de nombreux sites de phishing.

La méthode d'attaque dans les deux cas est la même : il s'agit d'exploiter une vulnérabilité de type php include et de faire importer puis exécuter par le serveur un php shell (interpréteur de commandes écrits en php). Les applicatifs web attaqués sont souvent des composants optionnels dont l'utilité peut parfois être remise en question.

2 Vulnérabilité dans Microsoft Visual Studio 2005

Microsoft a émis le bulletin de sécurité 927709 concernant une vulnérabilité dans un contrôle ActiveX dans Visual Studio 2005. Le contrôle ActiveX en question (WMI Object Broker) se trouve dans la bibliothèque WmiScriptUtils.dll. Un attaquant peut exécuter du code sur la machine de sa victime, en incitant cette dernière à visiter une page web ou à consulter un message électronique spécifiques.

Un outil permettant de faciliter l'exploitation de cette vulnérabilité est disponible sur l'Internet.

Microsoft travaille actuellement à l'élaboration d'un correctif. Celui-ci pourrait être disponible pour la mi-novembre. Il est possible de désactiver l'appel à ce contrôle ActiveX dans le registre de Windows. Dans ce cas, il est conseillé de se référer au bulletin de sécurité de Microsoft 927709 disponible à l'adresse suivante :

http://www.microsoft.com/technet/security/advisory/927709.mspx

Cette manipulation aura pour effet de provoquer quelques dysfonctionnements de Visual Studio 2005.

3 Vulnérabilité dans Novell eDirectory

Le CERTA a publié le 24 octobre 2006 l'avis CERTA-2006-AVI-462 indiquant une vulnérabilité dans eDirectory de Novell. Ce produit, successeur de NDS (Novell Directory Services), est à Novell Netware ce qu'est Active Directory à Microsoft Windows. Il sert à gérer l'ensemble du système d'information d'une organisation et contient donc des informations sensibles sur celle-ci. Le CERTA a eu connaissance du fait qu'il existe du code activement utilisé sur l'Internet exploitant la vulnérabilité présente dans eDirectory. Celle-ci permettant l'exécution de code arbitraire à distance, le CERTA recommande donc d'appliquer rapidement les correctifs fournis par l'éditeur.

4 Rappel des avis et mises à jour émis

Durant la période du 27 octobre au 02 novembre 2006, le CERTA a émis l'avis suivant :

  • CERTA-2006-AVI-469 : Multiples vulnérabilités dans Wireshark


Liste des tableaux

Gestion détaillée du document

03 novembre 2006
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-06-22