Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2006-ALE-014

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 14 février 2007
No CERTA-2006-ALE-014-006

Affaire suivie par :

CERTA

BULLETIN D'ALERTE DU CERTA

Objet : Vulnérabilités dans Microsoft Word


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-ALE-014

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2006-ALE-014-006
Titre Vulnérabilités dans Microsoft Word
Date de la première version 06 décembre 2006
Date de la dernière version 14 février 2007
Source(s) Bulletin de sécurité Microsoft 929433
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

Exécution de code arbitraire à distance.

2 Systèmes affectés

  • Microsoft Word 2000 ;
  • Microsoft Word 2002 ;
  • Microsoft Word 2003 ;
  • Microsoft Word Viewer 2003 ;
  • Microsoft Word 2004 pour Mac ;
  • Microsoft Word 2004 v. X pour Mac ;
  • Microsoft Works 2004, 2005 et 2006 ;
  • OpenOffice versions 2.x et antérieurs.

D'autres applications pourraient être affectées par ces vulnérabilités.

3 Résumé

Des vulnérabilités liées aux documents de format Word permettent l'exécution de code arbitraire à distance.

4 Description

4.1 Alerte du 18 décembre 2006

Trois vulnérabilités ont été découvertes dans Microsoft Word et affectent également OpenOffice. Un utilisateur malintentionné peut, en incitant sa victime à ouvrir un document au format Word (par exemple par l'intermédiaire d'un message électronique ou d'un site web), provoquer l'exécution de code arbitraire à distance avec les privilèges de l'utilisateur.

Deux codes malveillants exploitent actuellement ces vulnérabilités et sont détectés par certains antivirus (à jour) sous les noms : Troj/DwnLdr-FXG, Troj/DwnLdr-FXH, TROJ_TINY_DU, Trojan_Downloader.Win32.Cryptic.ec, Trojan_Downloader.Win32.Cryptic.f, etc.

Il n'existe pas de correctif officiel pour le moment.

4.2 Mise à jour du 26 janvier 2007

Le 26 janvier 2007, Symantec fait état d'un code malveillant exploitant une nouvelle vulnérabilité non corrigée présente dans Microsoft Word 2000 (cf. section Documentation). Ce code malveillant circule sur Internet sous forme de document Word. Il est identifié par Symantec sous le nom : Trojan.Mdropper.W.

Comme les précédente vulnérabilités, il n'existe à ce jour pas de correctif officiel.

5 Contournement provisoire

5.1 Utiliser un format de document alternatif

Le CERTA recommande l'utilisation d'un format de document alternatif tel que le RTF.

5.2 Utiliser un logiciel alternatif

Le CERTA recommande d'utiliser un outil de visualisation des documents au format Word alternatif à jour (WordPad ou AbiWord).

5.3 Mettre à jour la base de signatures d'antivirus

Certains éditeurs d'antivirus proposent déjà des mises à jours de signatures prenant en compte les codes malveillants sous sa forme actuelle. Il est cependant probable que des variantes apparaissent afin de contourner ces antivirus.

5.4 Filtrer les pièces jointes au niveau des passerelles

Dans la mesure du possible, il est recommandé de filtrer les fichiers au format Word (extension .doc) au niveau des passerelles (messagerie, web ...).

5.5 N'ouvrir que les documents provenant de sources de confiance

A la reception d'un document au format doc soit par le biais de la messagerie électronique ou sur tout autre support, il est nécessaire de s'assurer de la provenance de ce fichier et de ne l'ouvrir que si la source est de confiance et après analyse par un antivirus à jour.

5.6 Limiter l'impact en utilisant un compte utilisateur sans privilège

L'utilisation de compte n'ayant pas de droits d'administration permet de limiter l'infection au contexte de l'utilisateur.

6 Solution

Appliquer les mises à jours de l'éditeur (cf. Documentation);

7 Documentation

Gestion détaillée du document

06 décembre 2006
version initiale.
12 décembre 2006
modifications liées à l'annonce d'une nouvelle vulnérabilité annoncée par Microsoft.
15 décembre 2006
modifications liées à l'annonce d'une nouvelle vulnérabilité, ajout des références CVE.
18 décembre 2006
modifications liées à l'affectation d'OpenOffice.
26 janvier 2007
annonce d'une nouvelle vulnérabilité par Symantec.
30 janvier 2007
ajout des références aux bulletins de sécurité Microsoft et CVE.
14 février 2007
ajout du correctif.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-28