Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2006-AVI-046

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 26 janvier 2006
No CERTA-2006-AVI-046

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilité des produits Computer Associate


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-AVI-046

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2006-AVI-046
Titre Vulnérabilité des produits Computer Associate
Date de la première version 26 janvier 2006
Date de la dernière version -
Source(s) Bulletin de mise à jour Computer Associate
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service à distance ;
  • exécution de code arbitraire à distance.

2 Systèmes affectés

  • iGateway versions antérieures à la version 4.0.051230 ;
  • Advantage Data Transformer (ADT) R2.2 ;
  • BrightStor ARCserve Backup r11.5 ;
  • BrightStor ARCserve Backup r11.1 ;
  • BrightStor ARCserve Backup for Windows r11 ;
  • BrightStor Enterprise Backup 10.5 ;
  • BrightStor ARCserve Backup v9.01 ;
  • BrightStor ARCserve Backup Laptop & Desktop r11.1 ;
  • BrightStor ARCserve Backup Laptop & Desktop r11 ;
  • BrightStor Process Automation Manager r11.1 ;
  • BrightStor SAN Manager r11.1 ;
  • BrightStor SAN Manager r11.5 ;
  • BrightStor Storage Resource Manager r11.5 ;
  • BrightStor Storage Resource Manager r11.1 ;
  • BrightStor Storage Resource Manager 6.4 ;
  • BrightStor Storage Resource Manager 6.3 ;
  • BrightStor Portal 11.1 ;
  • eTrust Audit 1.5 SP2 (iRecorders et ARIES) ;
  • eTrust Audit 1.5 SP3 (iRecorders et ARIES) ;
  • eTrust Audit 8.0 (iRecorders et ARIES) ;
  • eTrust Admin 8.1 ;
  • eTrust Identity Minder 8.0 ;
  • eTrust Secure Content Manager (SCM) R8 ;
  • eTrust Integrated Threat Management (ITM) R8 ;
  • eTrust Directory R8.1 ;
  • Unicenter CA Web Services Distributed Management R11 ;
  • Unicenter AutoSys JM R11 ;
  • Unicenter Management for WebLogic / Management for WebSphere R11 ;
  • Unicenter Service Delivery R11 ;
  • Unicenter Service Level Management (USLM) R11 ;
  • Unicenter Application Performance Monitor R11 ;
  • Unicenter Service Desk R11 ;
  • Unicenter Service Desk Knowledge Tools R11 ;
  • Unicenter Service Fulfillment 2.2 ;
  • Unicenter Service Fulfillment R11 ;
  • Unicenter Asset Portfolio Management R11 ;
  • Unicenter Service Matrix Analysis R11 ;
  • Unicenter Service Catalog/Fulfillment/Accounting R11 ;
  • Unicenter MQ Management R11 ;
  • Unicenter Application Server Managment R11 ;
  • Unicenter Web Server Management R11 ;
  • Unicenter Exchange Management R11.
Ces logiciels sont concernés quelque soit la plate-forme sur laquelle ils tournent (AIX, HP-UX, Linux Intel, Solaris, et Windows).

3 Description

Une vulnérabilité a été découverte dans plusieurs produits de la société Computer Associate. Cette vulnérabilité, de type débordement de mémoire et présente dans le module iGateway, peut être exploitée par un utilisateur mal intentionné afin de réaliser un déni de service et/ou exécuter du code arbitraire à distance.

4 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

5 Documentation

Gestion détaillée du document

26 janvier 2006
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-08-17