Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2006-AVI-340

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 13 septembre 2006
No CERTA-2006-AVI-340-002

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Multiples vulnérabilités dans Internet Explorer


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2006-AVI-340

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2006-AVI-340-002
Titre Multiples vulnérabilités dans Internet Explorer
Date de la première version 09 août 2006
Date de la dernière version 13 septembre 2006
Source(s) Bulletin de sécurité Microsoft MS06-042 du 08 août 2006
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Exécution de code arbitraire à distance ;
  • contournement de la politique de sécurité ;
  • atteinte à la confidentialité des données ;
  • élévation de privilèges.

2 Systèmes affectés

  • Microsoft Internet Explorer 5.01 Service Pack 4 ;
  • Microsoft Internet Explorer 6 (Service Pack 1 inclus).

3 Résumé

De multiples vulnérabilités ont été identifiées dans les versions 5.01 et 6 de Microsoft Internet Explorer. Celles-ci pourraient être exploitées par une personne malveillante afin d'obtenir des informations confidentielles, ou d'exécuter des commandes arbitraires sur le système ayant une version du navigateur vulnérable.

4 Description

De multiples vulnérabilités ont été identifiées dans les versions 5.01 et 6 de Microsoft Internet Explorer. Elles pourraient être exploitées par une personne malveillante afin d'obtenir des informations confidentielles, ou d'exécuter des commandes arbitraires sur le système ayant une version du navigateur vulnérable. Parmi celles-ci :

  • une mauvaise manipulation des informations de style d'une page HTML, données par CSS (pour Cascading Style Sheet). Une personne malveillante peut construire une page web HMTL particulière : lorsque un internaute utilisant un navigateur vulnérable parcourt cette page, cela entraîne l'exécution de commandes arbitraires sur son système.
  • de mauvaises interprétations d'objets COM utilisés par les ActiveX.
  • une application non correcte des domaines de sécurité lors de l'exécution de scripts (Javascript par exemple). Ceux-ci pourraient, sous certaines conditions, accéder à des ressources locales du système ayant un navigateur vulnérable.
  • une mauvaise interprétation de pages Web lorsqu'une redirection intervient, et qu'elle pointe vers une page utilisant une technique de compression (gzip par exemple). Ceci peut être utilisé par une personne malveillante pour obtenir des informations confidentielles sur le système ayant un navigateur vulnérable.
  • une manipulation non correcte de certaines combinaisons de mise en page HTML. Celle-ci ne nécessite pas l'activation de scripts, mais ces derniers favorisent une exploitation fructueuse de la part d'une personne malveillante. Il faut que l'utilisateur visite une page Web construite de façon particulière.
  • une interprétation non correcte de certains liens ftp. Une personne malveillante peut construire une page particulière utilisant cette vulnérabilité, avec un lien ftp donné. Il pourrait lui-même envoyer des commandes ftp au serveur, et donc contourner la politique de sécurité ou élever ses privilèges.

5 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

La première version du correctif étant vulnérable (cf alerte du CERTA du 24 août 2006), l'éditeur à mis à disposition une seconde version du correctif le 25 août 2006 et recommande d'appliquer ce correctif au plus vite.

La seconde version du correctif étant vulnérable, l'éditeur a mis à disposition une nouvelle version du correctif le 12 septembre 2006, et recommande d'appliquer ce dernier en complément des précédents.

6 Documentation

Gestion détaillée du document

09 août 2006
version initiale.
25 août 2006
modification liée à la seconde version du correctif.
12 septembre 2006
modification liée à la mise à jour du bulletin MS06-042.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-05-24