Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2007-AVI-172

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 17 avril 2007
No CERTA-2007-AVI-172-001

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Vulnérabilités dans des produits sans-fil Cisco


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2007-AVI-172

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2007-AVI-172-001
Titre Vulnérabilités dans des produits sans-fil Cisco
Date de la première version 13 avril 2007
Date de la dernière version 17 avril 2007
Source(s) Avis de sécurité de CISO du 12 avril 2007
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service à distance ;
  • contournement de la politique de sécurité ;
  • atteinte à l'intégrité des données ;
  • atteinte à la confidentialité des données ;
  • élévation de privilèges.

2 Systèmes affectés

  • l'application Cisco Wireless LAN Controller (WLC) pour les versions antérieures à 4.0 et 3.2 (incluses) ;
  • Cisco 4400 Series Wireless LAN Controllers
  • Cisco 2100 Series Wireless LAN Controllers
  • Cisco Wireless LAN Controller Module
  • Cisco Catalyst 6500 Series Wireless Service Module (WiSM)
  • Cisco Catalyst 3750 Series Integrated Wireless LAN Controllers
  • Cisco Aironet 1000 Series
  • Cisco Aironet 1500 Series
  • l'application Cisco Wireless Control System (WCS) pour les versions antérieures à 4.0.96.0 (incluse) ;

3 Résumé

De multiples vulnérabilités ont été identifiées dans deux applications utilisées avec des produits sans-fil Cisco : le Cisco Wireless LAN Controller (WLC) et le Cisco Wireless Control System (WCS). Les conséquences de l'exploitation de celles-ci sont variées, incluant un déni de service du point d'accès, un accès illégitime à la configuration (lecture et écriture), ou une élévation de privilèges.

4 Description

De multiples vulnérabilités ont été identifiées dans deux applications utilisées avec des produits sans-fil Cisco : le Cisco Wireless LAN Controller (WLC) et le Cisco Wireless Control System (WCS).

Cisco Wireless LAN Controller (WLC) est une application qui permet d'administrer les points d'accès Cisco (Aironet), par le biais du protocole LWAPP (pour Lightweight Access Point Protocol. Parmi les vulnérabilités :

  • les paramètres de connexion SNMP sont les valeurs connues public et private. Cette vulnérabilité permet donc à une personne malveillante distante d'utiliser ces paramètres pour lire et modifier la configuration de WLC via SNMP.
  • le NPU (Network Processing Unit) de WLC ne manipulerait pas correctement certains paquets (802.11 ou SNAP par exemple), pouvant perturber le fonctionnement du système.
  • un compte d'administration serait imposé et non modifiable. Une personne malveillante pourrait donc utiliser ce compte, par un accès physique sur un port console, pour prendre le contrôle total du système.
  • les listes de contrôle d'accès ne sont pas maintenues après le redémarrage du système.

Cisco Wireless Control System (WCS) fournit à d'autres systèmes Cisco un ensemble d'outils de gestion et d'administration. Parmi les vulnérabilités le concernant :

  • un compte FTP serait non modifiable ni désactivable. Une personne malveillante pourrait ainsi accéder à des fichiers arbitraires hébergeant cette application.
  • Le système d'authentification permettrait sous certaines conditions à un utilisateur d'élever ses privilèges à ceux de l'administrateur (SuperUsers).
  • Certaines pages de WCS seraient accessibles sans demande de mot de passe, par tout utilisateur, même non authentifié. Cette vulnérabilité permettrait ainsi de récupérer des informations sur la topologie du réseau, la position des points d'accès, etc.

5 Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

13 avril 2007
version initiale.
17 avril 2007
ajout des références CVE.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-06-26