Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2008-AVI-150

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 19 mars 2008
No CERTA-2008-AVI-150

Affaire suivie par :

CERTA

AVIS DU CERTA

Objet : Multiples vulnérabilités dans Asterisk


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2008-AVI-150

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTA-2008-AVI-150
Titre Multiples vulnérabilités dans Asterisk
Date de la première version 19 mars 2008
Date de la dernière version -
Source(s) Bulletins de sécurité Asterisk publiés le 18 mars 2008
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 Risque

  • Déni de service à distance ;
  • contournement de la politique de sécurité ;
  • atteinte à l'intégrité des données.

2 Systèmes affectés

  • Asterisk Open Source 1.2.x pour les versions antérieures à 1.2.27 ;
  • Asterisk Open Source 1.4.x pour les versions antérieures à 1.4.18.1 et 1.4.19-rc3 ;
  • Asterisk Open Source 1.6.x pour les versions antérieures à 1.6.0-beta6 ;
  • Asterisk Business Edition B.x.x pour les versions antérieures à B.2.5.1 ;
  • Asterisk Business Edition C.x.x pour les versions antérieures à C.1.6.1 ;
  • AsteriskNOW 1.0.x pour les versions antérieures à 1.0.2 ;
  • Asterisk Appliance Developer Kit (SVN) pour les versions antérieures à 1.4 revision 109386 ;
  • s800i (Asterisk Appliance) 1.1.x pour les versions antérieures à 1.1.0.2.

3 Résumé

Plusieurs vulnérabilités ont été identifiées dans le gestionnaire de téléphonie sur IP Asterisk. Celles-ci peuvent être exploitées afin de perturber le service, lancer des appels à l'insu des utilisateurs ou écrire dans des zones de mémoire arbitraires.

4 Description

Plusieurs vulnérabilités ont été identifiées dans le gestionnaire de téléphonie sur IP Asterisk :

  • l'application ne manipulerait pas correctement certains contenus RTP, provoquant des écritures dans des zones arbitraires de la mémoire. Ces vulnérabilités peuvent être exploitées par le biais de toute requête SIP avec SDP (Session Description Protocol), comme INVITE.
  • il serait possible de lancer des appels non authentifiés à cause d'un mauvais contrôle du champs From de l'en-tête SIP par le pilote de canal SIP. Il s'agit du contournement de l'option de configuration allowguest.
  • le format de journalisation des messages n'est pas interprété correctement via l'interface ast_verbose.
  • la génération des identifiants de session (manager ID) dans le serveur AsteriskGUI HTTP serait relativement prévisible.

Ces vulnérabilités peuvent donc être exploitées afin de perturber le service, lancer des appels à l'insu des utilisateurs ou écrire dans des zones de mémoire arbitraires.

5 Solution

Se référer aux bulletins du projet Asterisk pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

6 Documentation

Gestion détaillée du document

19 mars 2008
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-09-19