Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTA-2013-ACT-030

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 26 juillet 2013
No CERTA-2013-ACT-030

Affaire suivie par :

CERTA

Objet : Bulletin d'actualité CERTA-2013-ACT-030


Conditions d'utilisation de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/certa/apropos.html
Dernière version de ce document : http://www.certa.ssi.gouv.fr/site/CERTA-2013-ACT-030

1 Correction de vulnérabilités sur le produit Cisco Unified Communications Manager (CUCM)

Le 18 juillet 2013, Cisco a corrigé six vulnérabilités concernant le produit de téléphonie sur IP CUCM. Ces vulnérabilités ont été présentées le 06 juin 2013 lors de la conférence SSTIC à Rennes. L'intervenant avait démontré que l'exploitation successive de ces six failles permet de prendre le contrôle complet de l'équipement et ce, sans posséder de compte au préalable. De nombreux éléments techniques ont été dévoilés lors de la présentation et peuvent faciliter la reproduction du schéma d'attaque par un utilisateur malveillant.

Il est important de noter que le produit CUCM constitue la brique centrale d'une infrastructure de téléphonie sur IP basée sur les technologies Cisco. En cas de compromission, un attaquant peut alors accéder au contenu des communications téléphoniques, ce qui présente un risque de divulgations d'informations confidentielles.

Le CERTA recommande de mettre à jour le plus rapidement possible les équipements concernés avec les correctifs fournis par Cisco.

Documentation

2 Désactivation d'URL malveillantes

Les traitements d'incidents menés par le CERTA amènent à échanger des informations sur des domaines ou des URL pointant vers des pages potentiellement malveillantes ou vers lesquelles on souhaite éviter de déclencher des communications.

L'objectif est d'éviter les clics accidentels, les prefetch (DNS ou web) ou toute erreur liée à des liens pointant vers ces domaines. Le problème se pose particulièrement avec les navigateurs mais également les logiciels de traitement de texte ou autres clients de messagerie.

Le CERTA a donc choisi de limiter les risques en modifiant ces URL lors d'échanges : la chaîne ._BAD_ est concaténée à la fin du nom de domaine. Par exemple, http://www.certa.ssi.gouv.fr/ devient http://www.certa.ssi.gouv.fr._BAD_/.

Cette technique est différente de celle parfois utilisée qui consiste à remplacer http par hxxp. Cependant, elle présente certains avantages :

  • elle évite toute connexion, le DNS étant invalide ;
  • elle fonctionne quelque soit le protocole ;
  • elle fonctionne avec les IP, v4 comme v6 ;
  • elle présente l'avantage d'être explicite.

Le CERTA utilise donc cette convention pour communiquer avec ses interlocuteurs. Si vous n'avez pas mis en place une telle pratique, le CERTA recommande de désactiver vos URL malveillantes et vous invite à utiliser cette technique.

Documentation

Bulletin d'actualité CERTA-2012-ACT-033 :


3 Rappel des avis émis

Dans la période du 19 au 25 juillet 2013, le CERTA a émis les publications suivantes :

  • CERTA-2013-AVI-434 : Vulnérabilité dans Tiki Wiki
  • CERTA-2013-AVI-435 : Multiples vulnérabilités dans Apache
  • CERTA-2013-AVI-436 : Vulnérabilité dans HP StoreVirtual Storage
  • CERTA-2013-AVI-437 : Multiples vulnérabilités dans McAfee Network Threat Behavior Analysis
  • CERTA-2013-AVI-438 : Multiples vulnérabilités dans Cisco Video Surveillance Manager

Gestion détaillée du document

26 juillet 2013
version initiale.


CERTA
2014-01-17
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-24