Marianne ANSSI

CERT-FR

Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques

logo ANSSI
Informations utiles

Que faire en cas d'intrusion ?

Les systèmes obsolètes

Liens utiles

 

L'ANSSI recrute

 

 

Les documents du CERT-FR

Publications récentes

Les alertes en cours

Les bulletins d'actualité

Les notes d'information

Année en cours Archive

 

Les Flux RSS du CERT-FR

Flux RSS complet

RSS

Flux RSS des alertes

RSS

Flux RSS SCADA

RSS

 

CERTFR-2017-ALE-007

Imprimer ce document

Version PDF

À propos du CERT-FR

Le CERT-FR

Nous contacter

Contact us ( Drapeau anglais )

A propos du site

Communauté CSIRT

Les CSIRT

Le FIRST

L'EGC

 
Archives du CERT-FR

Année 2017 Archive

Année 2016 Archive

Année 2015 Archive

Année 2014 Archive

Année 2013 Archive

Année 2012 Archive

Année 2011 Archive

Année 2010 Archive

Année 2009 Archive

Année 2008 Archive

Année 2007 Archive

Année 2006 Archive

Année 2005 Archive

Année 2004 Archive

Année 2003 Archive

Année 2002 Archive

Année 2001 Archive

Année 2000 Archive

 

S . G . D . S . N
Agence nationale
de la sécurité des
systèmes d'information

République Française Paris, le 12 avril 2017
No CERTFR-2017-ALE-007

Affaire suivie par :

CERT-FR

BULLETIN D'ALERTE DU CERT-FR

Objet : Vulnérabilité dans Microsoft Office

Gestion du document


Tableau 1: Gestion du document
Référence CERTFR-2017-ALE-007
Titre Vulnérabilité dans Microsoft Office
Date de la première version 10 avril 2017
Date de la dernière version 12 avril 2017
Source(s) Article de blogue McAfee du 07 avril 2017
Pièce(s) jointe(s) Aucune

Une gestion de version détaillée se trouve à la fin de ce document.

1 - Risque(s)

  • exécution de code arbitraire

2 - Systèmes affectés

Microsoft Office toutes versions

3 - Résumé

Une vulnérabilité a été découverte dans Microsoft Office. Elle permet à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire.

La vulnérabilité exploitée est déclenchée lors de l'ouverture d'un document Microsoft Word contenant un objet OLE2link. Le processus winword.exe effectue alors une requête HTTP vers un serveur de l'attaquant pour télécharger un fichier au format HTA contenant un script malveillant qui sera ensuite exécuté. D'après les observations de FireEye (cf. documentation), le script termine le processus winword.exe et affiche un document Word factice à l'attention de l'utilisateur. Le script semble aussi pouvoir télécharger des charges malveillantes additionnelles.

On notera cependant que la protection Protected View de Microsoft Office, activée par défaut pour les versions 2013 et 2016, permet d'empêcher l'exécution des fonctionnalités malveillantes du document. Il convient alors de s'assurer que cette fonctionnalité est bien active.

Le CERT-FR recommande une attention particulière à la réception de courriel non sollicité et de ne pas ouvrir les documents attachées à de tels messages. De façon générale, la plus grande prudence est conseillée face à toutes pièces jointes suspectes.

À l'occasion de la mise à jour de sécurité du mois d'avril 2017, cette vulnérabilité a été corrigée par Microsoft.

4 - Solution

Se référer au bulletin de sécurité de l'éditeur pour l'obtention des correctifs (cf. section Documentation).

5 - Documentation

Gestion détaillée du document

10 avril 2017
version initiale.
12 avril 2017
clôture de l'alerte.
Dernière version de ce document : http://cert.ssi.gouv.fr/site/CERTFR-2017-ALE-007

CERT-FR
2017-04-12
Premier Ministre / Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale / Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information webmestre Dernière mise à jour : le 2017-04-20